· 

Premier Ballon d'or féminin

Alors que le football draine les foules et les millions de dollars un évènement important vient éclairer le XXIe en franchissant un mur machiste comme nos pionnières l’ont franchi. 

Ada Hegerberg, norvégienne de 23 ans, qui joue avec le club féminin de football de l'OL(Lyon) est depuis décembre 2018 la première gagnante du Ballon d'Or, une prestigieuse récompense.

Pour les clubs masculins le Ballon d'Or était convoité par un grand nombre de joueurs masculins, de véritables idoles, les nominés et les non nominés dont Neymar et M'Bappé, leurs transferts faramineux (200 millions d'euros et 140 millions d'euros) ont fait la une des médias. 

Ada Hegerberg dit, que lors de la cérémonie de remise, elle a réalisé que « ce n'est pas seulement un trophée pour moi, mais aussi un moment historique pour toutes les femmes ». 

Le New York Time est venu l'interroger, des sollicitations sont venues d'Inde, le monde entier s'intéresse à elle.

l'AFFDU salue cette avancée majeure des femmes dans un domaine où elles sont encore très discriminées et elle invite toutes les féministes françaises à la célébrer et l'aider dans sa lutte pour une égalité salariale, car son salaire est celui d'un joueur moyen de ligue A.

La valeur est bien mal récompensée quand les préjugés sexistes dominent encore en France.

 

Renée Gérard